Bibliothèques de Montréal

Heures d'ouverture

Ville de Montréal Espace famille

Section WOW MontréalDes activités aux quatre coins de Montréal.

Wow! Montréal!

À l’occasion du festival J’aime la poésie en bibliothèques et sur Bibliojeunes, j’ai rencontré l’auteure jeunesse Mireille Levert qui nous parle de son recueil de poésie Quand j’écris avec mon cœur publié aux éditions de la Bagnole.

 

Q. : Pouvez-vous décrire au public de Bibliojeunes votre parcours comme écrivaine?

 

R. :J’ai toujours aimé les mots, les livres, l’écriture. J’ai commencé ma carrière il y a 30 ans dans le domaine de la peinture, des arts visuels et de l’illustration. J’avais toujours cet amour des mots en moi. Puis, ce besoin fulgurant d’écrire est arrivé. J’ai suivi un cours d’écriture créative avec Dominique Demers (la célèbre auteure). Grâce à ce cours, j’ai pu établir les bases de ma création littéraire et acquérir plus de précision. De cela est né mon premier album jeunesse Les nuits de Rose qui était, à ma grande surprise, très poétique et musical.

 

Q. :C’est votre premier livre de poésie, vous qui êtes avant tout auteur pour la jeunesse. Qu’est ce qui vous a amené vers ce genre littéraire?

 

R. : Ce qui me motive, ce sont les gens près de moi et les choses qui m’entourent : ils peuvent faire une différence. Puis en 2013, j’ai eu un flash, je lis beaucoup de poésie pour adultes et ce fut une évidence que mon prochain livre serait un album de poésie pour les enfants où j’expliquerai les bases de la poésie (parce que la poésie fait peur aux gens) en utilisant une écriture simple avec des thèmes universels. Je voulais rejoindre le plus de gens possible grâce à la poésie.

 

Q. : Que représente la poésie pour vous?

 

R. : Nous vivons dans un monde complexe et souvent rempli de noirceur. Je voulais retourner à la source des choses (au noyau de la vie) : la naissance, l’amour, la mort. Aller à l’essentiel et être en recherche constante de beauté. La poésie c’est essayer de dire beaucoup en peu de mots et tenter de toucher les gens. De plus, la poésie aide à mettre de la lumière dans la vie des gens. Mon but était celui-là.

 

Q. : Quel est votre extrait préféré et pourquoi?

 

R. : Quand j’écris de la poésie. En animation, j’invite souvent les enfants à extérioriser ce qu’ils ressentent face à mes poèmes. Quand je récite une phrase très visuelle, on la mime. Le poème devient ainsi plus concret pour l’enfant.

 

Q. : À quoi ressemble une journée dans la vie de Mireille Levert?

 

R. : Je suis très matinale, j’aime le silence (j’apprends et je créé beaucoup dans ce mode). La nature est nécessaire aussi pour moi. Me promener au soleil au grand air me stimule, c’est vital. De mon atelier, je vois beaucoup d’arbres, c’est très inspirant. Et dans ma tête, il y a toujours beaucoup de musique, ce qui m’aide à trouver le sujet de mon prochain album.  Je suis inspirée par tout : un oiseau, un courant artistique…

 

  1. Votre album est une véritable oeuvre d’art, pouvez-vous nous en parler.

 

  1. Mon  livre est effectivement très épuré. J’ai regardé beaucoup de gravures anciennes japonaises, ce qui a donc inspiré mes illustrations. Les pages intérieures du livre sont faites avec du papier japonais. C’est un album très artisanal! Mon éditrice aux éditions de la Bagnole m’a proposé de faire un livre de grand format (comme ceux de Rogé : Mingan et Haïti) afin que le thème ne passe pas inaperçu, ce fut donc un défi supplémentaire pour moi de faire de grandes illustrations mais nous sommes très fières du résultat. Nous espérons que le public aimera cet album.

 

Merci Mme Levert pour votre générosité, ce fut un plaisir de vous rencontrer et d’échanger avec vous.

 

Entrevue réalisée par Sophie Kurler, bibliothécaire Ville de Montréal

 

 

Mireille Levert, Quand j’écris avec mon cœur, De la Bagnole, 2014

 

 

Photo : © Sophie Kurler

Commentaires

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question est pour vérifier si vous êtes un utilisateur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam).
Image CAPTCHA
Entrez les caractères affichés dans l'image.